Archives par mot-clé : création unique

Ô Jardin Idéal

http://ojardin-ideal.fr/img/logo01.png

Pépinière fleurissante créée par Anthony,  jeune entrepreneur passionné.

Ô Jardin Idéal, on produit des plantes vivaces et graminées, des Bambous, des Bananiers, des Cannes de Provence et des Phormiums…

Après quelques échanges, j’ai pu m’apercevoir qu’Anthony est très imaginatif et créatif, intéressé par le recyclage et les produits originaux,

je lui ai proposé de lui amener quelques pièces pour les proposer à la vente. Il a accepté l’idée avec enthousiasme et c’est donc chose faite aujourd’hui.

Rocaille verticale

Je suis motivé pour aller plus loin dans notre partenariat et pouvoir apporter plus de choses, comme par exemple des décos de jardin  qu’on ne trouve nulle part ailleurs.

ÔJardin-Idéal Sphère InoxAnthony est soucieux de proposer des plantes de qualité mais pas seulement, il arrive à créer une surface de vente agréable où l’on se sent bien.

Cette pépinière vaut vraiment le détour, vous y trouverez des produits et également des conseils de qualité, un bureau d’étude est à votre disposition pour vos aménagements paysagers.

Plus d’info, cliquez :

Pépinière Ô Jardin Idéal
2418 route de Montauban 31660 Bessières

 

 

Exposition La Toscane Villemur sur Tarn

Avant d’exposer au restaurant La Toscane de Villemur Sur Tarn

Ma première expérience a été en 2011, la foire de Printemps de Villemur-sur-Tarn. Cette expérience a été, pour moi, une petite déception et a semé le doute quant à la direction que je prenais pour mon activité.

J’ai retenté l’expérience quelques mois plus tard en faisant une autre foire, celle de La Villedieu-du-Temple, qui est une foire florale. Un peu moins déçu mais tout de même, je n’ai pas obtenu les résultats escomptés.

Ma dernière foire, je l’ai faite chez une copine qui faisait une journée portes ouvertes de son poney club à coté de Condom. Encore une fois cela m’a coûté plus que ça ne m’a rapporté.

Je ne baisse pas les bras car beaucoup de personnes aiment ce que je fais et me félicitent, mais l’objectif est quand même de  vendre mes réalisations pour pouvoir passer aux suivantes. Une chose est certaine, après ces trois foires je n’avais plus très envie de renouveler l’expérience, trop d’énergie déployée pour peu de résultats.

Le restaurant La Toscane de Villemur-Sur-Tarn

Le hasard des rencontres, vous donne parfois l’opportunité de vous remotiver et de passer à autre chose. Cette fois cela a été un enchaînement de rencontres qui font que je me retrouve sans avoir trop réfléchi, à faire ma première vraie exposition, comme un artiste !

Je suis très heureux de commencer ici, à Villemur-sur-Tarn, au restaurant La Toscane. Le patron, Guy, a vu mon travail par l’intermédiaire de Cathy une de ses employées. De ce fait, il m’a proposé d’exposer quelques unes de mes réalisations dans son restaurant. Une joie pour moi de faire découvrir autrement, ce que je fais !

Pour l’occasion, j’ai imprimé un livret explicatif sur la Sphaigne. J’ai également imprimé une petite présentation de mon travail sur la première page d’un livre d’or où les personnes qui auront apprécié pourront laisser leurs commentaires.

Je remercie Vivement Guy, Cathy et toute l’équipe de La Toscane !

N’hésitez pas à faire une halte dans ce restaurant pizzeria où la fraîcheur des produits est de mise, et profitez en pour découvrir une partie de mes réalisations.

Où trouver le restaurant :

La Toscane

Pechnauquie Nord
31340 VILLEMUR SUR TARN

Tél. : 0561095924

 

Lampe de bureau

Lampe de bureau en acier rouillé vernis
Déco recyclage et Pièce unique (signée Gerg)

Encore et toujours une balade dans la nature et de la récupération de matière première. J’ai trouvé au bord du Tarn un vieux tube en acier rongé par la rouille que j’ai nettoyé et soudé sur un rond acier récupéré dans une benne.  Le rond  s’insérait parfaitement dans un vieux moyeu qui m’a servi de pied, lui aussi trouvé au bord du Tarn.

J’ai apposé ma signature après avoir nettoyé, brossé l’assemble et j’ai ensuite vernis le tout.

Sous le pied est collée une feutrine afin de protéger le meuble sur lequel elle sera posée.

DISPONIBLE Prix: 90€

Composition bois

Cette semaine j’ai eu envie de faire une composition bois. J’avais stocké depuis longtemps un joli bout de bois trouvé au bord du Tarn qui m’inspirait. J’ai décidé de lui redonner la vie.

Composition bois J’ai creusé quelques trous à l’aide d’une scie cloche et de ciseaux à bois, non sans mal. J’ai ensuite étanché ces trous avec un vieux morceau de goudron que j’ai fait fondre avec un chalumeau Camping-gaz dans une boite de conserve. A l’aide d’un vieux pinceau j’ai ensuite badigeonné les trous de goudron chaud (devenu liquide). Après séchage du goudron, j’ai fixé le bout de bois sur un support en acier (de récupération) que j’ai percé.

J’ai rempli les trous de Sphaigne du Chili puis végétalisé avec des boutures de Chlorophytum, tout en haut du morceau de bois j’ai inséré un Dracéna pour donner une impression de grand palmier.

Pour l’arrosage, une seringue ou un pulvérisateur suffiront.

 

Création recyclage

La création recyclage est sans aucun doute ce qui me plait le plus. J’ai quitté le schéma traditionnel du « je me lève le matin pour aller gagner ma vie à n’importe quel prix » pour « je me lève le matin pour faire ce que j’aime dans le maximum de respect environnemental » 🙂

Mur végétal
Rocaille verticale

Je privilégie les promenades dans les coins de nature pas tout à fait vierges. Les endroit où l’on trouve des choses qui n’ont rien à faire là.

J’aime nettoyer les endroits qui pourraient être magnifiques si l’on n’y trouvait pas toutes sortes d’objets qui polluent souvent visuellement et parfois chimiquement. Je ramasse la ferraille, le plastique, le verre… En clair j’aime rendre l’utile à l’agréable.

Ci-contre, j’ai réalisé cette rocaille verticale avec une tôle trouvée au bord du Tarn (à moitié enterrée). Celle-ci est toujours en ma possession, pour plus d’infos contactez-moi par ici.

Pour le plastique comme les poches plastiques… (matériaux que je ne sais pas recycler car ils ne m’inspirent pas) cela part à la poubelle ou au recyclage industriel pour ce qui est recyclable: bidons, bouteilles…
Pour le métal (la ferraille) c’est une toute autre histoire, celle-ci m’inspire beaucoup plus, je la stocke et trouve toujours une idée d’où  sortira une création recyclage.

Les créations recyclages que je fabrique ont dans 90 % des cas une utilité, en plus d’être décorative. Je n’apprécie pas de fabriquer un objet que l’on posera quelque part pour qu’il prenne la poussière. Je pense que quelque chose de beau doit aussi être utile.

J’essaie souvent de réintroduire la végétation dans mes fabrications car la matière première que j’utilise, la ferraille, vient la plupart du temps de milieux végétaux.

Quoi de plus utile que de végétaliser ?

N’est-ce pas les végétaux qui nous font vivre ?