Archives pour l'étiquette déco écolo

Lampe de bureau

Lampe de bureau en acier rouillé vernis
Déco recyclage et Pièce unique (signée Gerg)
Prix : 70€

Encore et toujours une ballade dans la nature et de la récupération de matière première. J’ai trouvé au bord du Tarn un vieux tube en acier rongé par la rouille que j’ai nettoyé et soudé sur un rond acier récupéré dans une benne.  Le rond  s’insérait parfaitement dans un vieux moyeu qui m’a servi de pied, lui aussi trouvé au bord du Tarn.

J’ai apposé ma signature après avoir nettoyé, brossé l’assemble et j’ai ensuite vernis le tout.

Sous le pied est collée une feutrine afin de protéger le meuble sur lequel elle sera posée.

En Vente
au prix de 70€

Etagère Biscornue

Étagère en acier rouillé, ciré et caillebotis inox
Déco recyclage et Pièce unique
(signé Gerg)
Prix : 190 €

Tout à commencé un matin lors d’une ballade au bord du Tarn. Mes yeux sont tombés sur un morceau de fer complètement rouillé enfouie en partie dans la terre. Après avoir essayé à plusieurs reprise de sortir de terre cette matière du sol, j’ai bien dû me rendre à l’évidence : il me fallait des outils pour venir au bout de cette peine. Je suis rentré à la maison avec déjà une idée en tête, faire un pied de lampe.

Retour le lendemain avec une pioche et une bêche pour enfin déterrer mon butin 🙂

Résultat, beaucoup plus de matière que je n’avais imaginé.

  A ce stade il me restait à nettoyer à l’aide de brosses métalliques et de façonner ce fameux pied de lampe que j’avais en tête. Mais pourquoi faire un pied de lampe alors que j’avais assez de matière pour faire une création plus grande et plus imposante !

En cherchant dans mon fourbi, j’ai retrouvé des chutes de caillebotis inox d’un chantier que j’avais fait quelques années avant. Je me suis donc mis en tête de faire une étagère.

Après avoir nettoyé, « modelé », plié, redressé, coupé, j’ai assemblé grâce à une soudure à l’arc, trois pieds qui servent de squelette à l’étagère.

Après la structure en ronds acier terminé, j’ai pris les mesures pour fabriquer 3 étagères avec les caillebotis inox.

Je ne pouvais malheureusement pas fixer directement les caillebotis sur le squelette car très coupant et cela n’aurait pas été très solide. Il me fallait les border sur les 3 côtés.

J’ai donc encore une fois cherché dans ce que j’avais et j’ai fini par trouver des veilles fenêtres en acier peint sur lesquels il y avait des parcloses en « u ». J’ai partiellement poncé les parcloses pour laisser place à un aspect vieilli et j’ai bordé chaque étagère.

Le plus dur a été de souder les étagères de niveau sur le squelette tout tordu.

J’ai ensuite fabriqués les pieds en forme de gouttes d’eau que j’ai taillé dans un plat inox de 10 mm d’épaisseur.

Pièce Unique En Vente au Prix de  190€

Livraison possible (me contacter directement via le formulaire ici)

Table Basse

Table Basse en acier rouillé ciré, inox brossé et verre
Déco recyclage et Pièce unique (signée Gerg)
Prix : 250€

Tout a commencé avec un « U » en acier trouvé au bord d’une rivière: Le Tarn suite à une cession de nettoyage nature

  J’ai passé 4H à nettoyé cette pièce de métal à l’aide d’un burin, de brosses métalliques et de laine d’acier.

Ma première idée était de fabriquer un banc avec une petite armoire à chaussure dessous. Il s’est avéré que je n’avais pas assez de hauteur pour insérer le meuble dessous.

Cette idée de banc s’est transformée en table basse. Au départ j’ai fixé un plateau en pin avec une petite tablette, également en pin, sous le plateau pour y poser les télécommandes tv…

Je n’étais pas du tout satisfait du résultat, une table basse étant faite pour être au sol, on ne voyais que les 2 extrémités du « U » en acier .

Après avoir mis cette création de coté quelques semaines, j’ai décidé de la refaire intégralement pour mettre en valeur la pièce principale qui m’avait prit tant de temps à nettoyer.

L’objectif était d’éliminer la structure en cornière horrible qui soutenait le plateau en pin. Après cette objectif rempli j’ai remplacer le bois par une plaque de verre qui laissait totalement vue sur le « U » qui est la pièce principale de cette création.

Le résultat n’est pas mal du tout, je suis aujourd’hui satisfait de ma fabrication 😉

En Vente au Prix de  250 € ou plus si vous le désirez 😉

 

Les frais de port sont à définir, si cette création vous intéresse n’hésitez pas à me contacter ici cela ne coûte rien !

Déco écolo – Cadre végétal

Fabrication artisanale pour une déco écolo. J’ai eu une commande pour Noël ce qui m’a permis de chronométrer et chiffrer un cadre végétal entièrement artisanal.

J’ai cherché quelques temps une manière de fabriquer des cadres végétaux à un prix raisonnable et accessible.

Je pense avoir trouvé la solution !

Avantages de ces cadres végétaux :

  • Végétaux sur un pavé de 4 cm d’épaisseur (réduit les arrosages)
  • Possibilité de végétaliser en façade et autour du cadre
  • Variété de plantes vertes dépolluantes
  • Procédés de fabrication non polluants
  • Tarif réduit par rapport à ce qui existe déjà

Inconvénients : 

  • Obligation de décrocher le cadre pour l’arrosage
  • Structure non étanche
  • limitation au niveau de la taille en rapport avec le poids de la Sphaigne (une fois gorgée d’eau)

Je pense proposer ces cadres sous plusieurs coloris, plusieurs tailles, végétalisés ou non.

Sans végétaux les cadres pourront être expédiés par la poste. Je suis actuellement entrain d’étudier les possibilités d’expédier des cadres déjà végétalisé mais cela me semble très délicat.

A titre d’exemple :

  1. Un cadre de 17*13 cm végétalisé sera proposé au tarif de 40€
  2. Un cadre de 17*13cm non végétalisé avec protection arrière et cadre de finition au tarif de 30€ (possibilité d’envoi, frais en sus)
  3. Un pain de sphaigne grillagé sans protection arrière, sans cadre de finition et sans végétaux sera proposé au tarif de 25€ (possibilité d’envoi frais en sus)

Réalisation d’un cadre en vidéo : http://www.youtube.com/embed/jiUhuaId33g

Faites moi part de vos suggestions en laissant un commentaire

Merci

Gerg

 

 

 

Création recyclage

La création recyclage est sans aucun doute ce qui me plait le plus. J’ai quitté le schéma traditionnel du « je me lève le matin pour aller gagner ma vie à n’importe quel prix » pour « je me lève le matin pour faire ce que j’aime dans le maximum de respect environnemental » 🙂

Mur végétal
Rocaille verticale

Je privilégie les promenades dans les coins de nature pas tout à fait vierge. Les endroit ou l’on trouve des choses qui n’ont rien à faire là.

J’aime nettoyer les endroits qui pourraient être magnifiques si l’on y trouvait pas toutes sortes d’objets qui polluent souvent visuellement et parfois chimiquement. Je ramasse la ferraille, le plastique, le verre… En clair j’aime rendre l’utile à l’agréable.

Ci-contre, j’ai réalisé cette rocaille verticale avec une tôle trouvé au bord du Tarn (à moitié enterrée). Celle-ci est toujours en ma possession, pour plus d’infos contactez-moi par ici

Pour le plastique comme les poches plastique… (matériaux que je ne sais pas recycler car ils ne m’inspire pas) cela part à la poubelle ou au recyclage industriel pour ce qui est recyclable, bidon, bouteilles…
Pour le métal (la ferraille) c’est une tout autre histoire celle-ci m’inspire beaucoup, je la stocke et trouve toujours une idée d’où  sortira une création recyclage.

Les créations recyclage que je fabrique ont dans 90 % des cas une utilité, en plus d’être décorative. J’ai horreur de fabriquer un objet que l’on posera quelque par pour qu’il prenne la poussière. Je pense que quelque chose de beau doit aussi être utile.

J’essaie souvent de réintroduire la végétation dans mes fabrications car la matière première que j’utilise, la ferraille, vient la plupart du temps de milieux végétal.

Quoi de plus utile que de végétaliser ?

N’est-ce pas les végétaux qui nous font vivre ?